BEAUTE

Fond de teint Dior Backstage, La Revue

En un mot : J’adore ! Point final à la ligne 🤩.

Mais si je vais quand même vous dire pourquoi je l’aime.

Et pourtant le make-up Dior n’est vraiment pas my cup of tea à la base, à tel point que j’ai failli passer à côté de ce formidable produit qui est désormais un inconditionnel de ma routine « makeupienne » de cet été.

Lorsque j’ai testé chez Sephora ce fameux fond de teint Dior Backstage, par pure curiosité sans aucune attente particulière, j’ai de suite été conquise (sans blague…). J’ai appliqué une micro-pompe sur le dos de la main, j’étais avec mon amie Ibti, et je me souviens lui avoir dit : « wowowowowowoooo c’est vraiment pas mal di tout di tout di tout !!!« . Juste avec une goutte de cet élixir je me suis tout de suite imaginée le rendu sur le visage grâce à sa texture fine inédite, sa luminosité, l’effet no-matière, vraiment tout ce que j’aime dans le maquillage pour un effet « I woke up like this« . Et ça n’a pas loupé !

Donc oui obligé de l’acheter, 39 euros, ça va j’ai connu pire, petit clin d’œil à mes FDT Armani 😏 que j’utilise désormais très peu, n’est-ce pas…

Quand je suis arrivée chez moi pour le tester on my face, ce fût comme une révélation, un coup de foudre, je me suis entendue fredonner  » I never knew love like this before… » (chanson des Organiz des années… euh… 🤔🙄😋).

Je l’ai pris en teinte 3WO, d’ailleurs le nuancier est très bien conçu. Les teintes olive notamment pour les peaux méditerranéennes comme la mienne sont parfaites.

Pour l’application, je préfère le pinceau à l’éponge, mais sans étirer la matière, juste en la tamponnant pour avoir plus de couvrance car c’est un FDT très liquide au rendu archi naturel quasi imperceptible et de ce fait la couvrance est assez légère. Il est idéal pour les peaux comme la mienne avec peu d’imperfection, il fait son job d’unificateur de teint à la perfection, en revanche je dois insister à l’application pour dissimuler mes rougeurs sur les ailes du nez.

L’application avec un pinceau de ce type est l’ideale pour optimiser la couvrance (pinceau Kabuki F83 Sigma)

Après l’avoir mis à l’épreuve toute la journée sous un soleil de plomb, je peux affirmer sans aucune hésitation que la tenue du Dior Backstage est parfaitement flawless, sans aucune oxydation et est la meilleure que j’ai connue jusqu’à présent tous fonds de teint confondus et je mets même dans le lot mon FDT préféré de tous les temps, à savoir le Laura Mercier Flawless Fusion Fondation, dont je vous parlerai plus en détail un jour prochain.

J’utilise ce FDT Dior depuis le début de l’été et habituellement en été j’alterne en mettant une BB crème ou juste de la poudre compacte, mais là je trouve la texture de ce fond de teint tellement légère que toutes les autres alternatives me paraissent lourdes en comparaison.

Pour conclure, je pense l’adopter pendant un bon moment (pour toute la vie même) c’est le fond de teint idéal pour ma peau mixte à grasse, il tient toute la journée jusqu’au soir sans s’oxyder, le rendu est le plus naturel que j’ai connu avec zéro effet matière. Je n’ai pas de zone de sécheresse actuellement donc je ne sais pas comment il est accueilli par les peaux sèches. C’est l’occasion de rappeler qu’avant toute application de fond de teint il y a des préalables indispensables à ne pas skiper, à savoir une bonne hydratation quotidienne et un bon nettoyage de peau régulier pour se débarrasser des cellules mortes qui ternissent l’éclat naturel du visage, sans ces étapes même le meilleur fond de teint du monde n’y pourra rien !

Si vous avez eu l’occasion de tester ce fond de teint, n’hésitez pas à venir m’en toucher un mot histoire de voir si mon enthousiasme et ma satisfaction sont partagés ou pas 🤔😉.

💖 N’oubliez pas de vous abonner à mon blog, le concours est toujours ouvert 💖

Très bonnes vacances aux aoûtiens et courage aux autres, pour ma part c’est bientôt mon tour J-8 avant Vegas et Hawaï 💋😎💋…

Par défaut