BEAUTE

Mario Dedivanovic’s Makeup Masterclass

Hi makeup lovers ! Hope ur doing fine…ūüėä

Chose promise, chose due… Je viens vous faire part de mon exp√©rience avec The Masterclass of makeup du c√©l√®bre et talentueux makeup artist Mario Dedivanovic qui s’est tenue samedi 9 f√©vrier 2019 √† Los Angeles.

J’ai eu la joie de passer une semaine √† Los Angeles pour cette occasion.

Comme vous le savez, si vous avez pu consulter mes autres publications, ce n’est pas ma premi√®re escapade californienne. J’ai pass√© un agr√©able s√©jour comme d’habitude quand je me rends aux USA, je me sens vraiment comme √† la maison, dans mon √©l√©ment… Seul regret, ne pas y √™tre all√©e avec mon mari ch√©ri qui m’a manqu√© comme jamais #coeurbrise…

Bref allons √† l’essentiel ūüėČ

L’√©v√©nement qui a commenc√© √† 13 heures pour finir √† 18 heures, a eu lieu dans le quartier de Downtown L.A., √† l’int√©rieur du somptueux Orpheum Theatre tout pr√®s du Ace h√ītel.

Une impressionnante file d’attente plus tard, nous avons pris place √† l’int√©rieur dudit th√©√Ętre apr√®s distribution d’un joli carnet de notes, stylo et bouteille d’eau √† l’effigie de « The Masterclass ». Goodies que j’ai d’ailleurs conserv√©s just for the nostalgia

* * *

En guise d’avant-propos, une vid√©o introductive nous pr√©sentant le parcours de Mister Mario Dedivanovic, dont je vous passe les d√©tails, qui relate entre autres ses d√©buts de maquilleur et de son fulgurant succ√®s, gr√Ęce notamment aux r√©seaux sociaux ayant massivement relay√© ses techniques de maquillage sur la belle Kim Kardashian et son incourtournable contouring.

Pour cette session √† Los Angeles particuli√®rement, compte tenu du lieu, nous avons eu la chance d’√™tre en pr√©sence de deux invit√©es exceptionnelles et personnalit√©s les plus influentes de la Beauty Industry, √† savoir Mrs Anastasia Soare (fondatrice de la c√©l√®bre marque Anastasia Beverly Hills) et naturellement Mrs Kim Kardashian West, cette derni√®re ayant servi de mod√®le.

* * *

~ La première partie ~

La d√©monstration a d√©but√© par le travail de maquillage des sourcils de Kim par Anastasia, avec ses techniques habituelles et bien s√Ľr l’utilisation de ses produits qui sont, sans conteste, les meilleurs sur le march√©, du moins pour cette partie du visage.

Personnellement, je ne commence pas par les sourcils lorsque j’ex√©cute un makeup, tout simplement parce que √ßa m’obligerait √† revenir dessus apr√®s les applications de correcteur, de poudre, etc. Toutefois Mario pr√©f√®re commencer par les sourcils quitte √† les retoucher en fin d’application de l’ensemble des √©tapes du makeup, cela lui permet de mieux visualiser le travail des fards, why not…

* * *

~ La performance du Ma√ģtre ~

Je ne vais pas vous d√©tailler step by step toutes les longues √©tapes du maquillage qu’il a r√©alis√© et duquel j’ai pris toutes les notes n√©cessaires, mais je vais plut√īt vous partager ce qui m’a sembl√© int√©ressant voire √©tonnant.

Pour cette d√©monstration, il a r√©alis√© ce qu’il appelle un « Makeup Glam« , avec un smokey eye brun, un teint bronzy et des l√®vres nudes… Le classique look qu’il a l’habitude de « performer« .

~ Les yeux ~

A l’instar de la majorit√© des maquilleurs professionnels, il commence par le travail des yeux en unifiant toute la paupi√®re avec un correcteur cr√®me qu’il fixe avec une poudre libre, puis il illumine l’arcade, il travaille ensuite un crayon brun en ras de cil, enfin applique un fard cr√®me qu’il fixe avec un fard poudre d’un ton similaire…

Bien s√Ľr, je synth√©tise, sa technique est vraiment tr√®s pr√©cise, il y va √† t√Ętons et tout en l√©g√®ret√©. Il recommande d’appliquer la mati√®re tr√®s progressivement avec le moins de pression possible afin de trouver l’√©quilibre id√©al du bon dosage de la mati√®re. Mieux vaut en mettre peu quitte √† en rajouter si besoin, que trop au risque de tout g√Ęcher.

Quant aux marques, il utilise beaucoup de produits RCMA, une marque professionnelle, ainsi que du Marc Jacobs, KKW Beauty bien s√Ľr, ABH et √©galement quelques marques de drogstore. Pour les marques, j’√©mets toutes r√©serves, vous vous doutez bien que de ce point de vue tout est question de sponsoring… N√©anmoins RCMA est une marque r√©f√©rence aupr√®s des maquilleurs du monde entier et pour avoir eu l’occasion de tester une des palettes FDT, I now know the reason why…

~ Le teint ~

C’est d√©finitivement ce qui m’a le plus int√©ress√©e, le teint est vraiment le point essentiel du makeup, sans un teint r√©ussi √† la perfection, le reste du maquillage est sans int√©r√™t.

Ce qui m’a interloqu√© dans sa pr√©paration du teint, c’est le fait qu’il commence par appliquer un primer, en l’occurrence celui de Tatcha The Silk Canvas, avant la cr√®me hydratante de la m√™me marque (offerts dans le goodie bag) dans le but, selon lui, que le fond de teint accroche mieux la peau et en assure la tenue.

J’ai donc eu la curiosit√© d’essayer et il est vrai que le r√©sultat est plus homog√®ne, plus fondu, comme si vous aviez m√©lang√© votre cr√®me de jour √† votre fond de teint en d√©finitive. Cet ordre permet, selon moi, d’optimiser la couvrance du FDT et le naturel du fini. Quant √† la tenue, je n’ai pas constat√© de diff√©rence…

Apr√®s la pr√©paration de la peau, il applique un correcteur orang√© sur les zones brunes, le FDT (RCMA), anti-cernes, bronzer cr√®me, bronzer poudre, highlight, etc…

Selon lui, il est essentiel de prendre soin de fixer la mati√®re, notamment bien presser les mati√®res cr√©meuses √† l’√©ponge et les fixer avec une mati√®re poudreuse.

Le travail du teint a √©t√© le plus long, ponctu√© d‚Äôinnombrables moments quasi obsessionnels d’ « estompage » et de « tamponnage » de la mati√®re pour assurer un r√©sultat « peau parfaite » et sans effet de mati√®re.

Il a poursuivi en réalisant son fameux contouring avec une démonstration de baking, highlighting et le tour était joué.

Il a enfin fini par les l√®vres, fix√© le tout avec une brume Tatcha avant de poser le mascara (Voluminous de l’Or√©al) et quelques bouquets de cils individuels et Voil√† !

En général, Mario met 1h30 environ pour réaliser un makeup pro hors démonstration.

L√†, vu qu’il s’agit d’une d√©monstration avec participation du public, cr√©ant ainsi une interactivit√© avec l’artiste auquel nous pouvions poser nos questions, le temps s’est vu rallonger… Bien entendu, nous avons eu droit √† quelques petites pauses et √† un petit en-cas pour tenir 5 heures de cours ūü§™

* * *

~ Le goodie bag ~

Tr√®s sinc√®rement, ce fameux goodie bag m’a encore plus motiv√© √† traverser l’Atlantique, en plus du plaisir de me rendre aux USA.

Consid√©rant le prix de la place Gold qui √©tait √† 499$, on peut dire que nous avons √©t√© avantag√©s vue la valeur du goodie bag qui d√©passe le double de cette somme… Il me rembourse m√™me mon billet d’avion ! Etant pr√©cis√© qu’il y avait deux types de goodie bag, le jaune, celui des pauvres ūüėĀ et le noir qui est plus fourni en produits et destin√© √† ceux qui ont achet√© une place VIP √† plus de 1500$

So, que contient-il ? Du makeup bien s√Ľr, mais aussi des cosm√©tiques, je pense notamment √† ceux de la marque japonaise Tatcha pour la plus prestigieuse. Pour le maquillage, nous avons du Laura Mercier, ABH, Hourglass, It Cosmetics, et bien d’autres marques que je n’avais jamais eu l’occasion de tester.

Je vous mets en images ci-apr√®s l’int√©gralit√© du contenu du goodie bag.

* * *

~ The Certificate of Completion ~

En sortant du Th√©√Ętre et en m√™me temps que le lourd goodie bag, il nous a √©t√© remis un certificat de participation et d’ach√®vement √† cet √©v√©nement.

Mais bon… Je ne pense pas qu’on puisse dire qu’on soit makeup artist apr√®s avoir suivi une telle classe, √ßa participe certes utilement √† enrichir ses connaissances dans cette discipline mais le plus gros reste la pratique et une solide formation classique de base.

Quant √† ceux qui s’interrogent sur l’opportunit√© d’assister √† cette masterclass, je pense que si vous aimez pr√©cis√©ment le travail de cet artiste, son style, sa vision du glamour, et que c’est celui dont vous voulez vous inspirer professionnellement, il faut sans nul doute y assister car au au-del√† de l’aspect « entertainment » d’un tel rassemblement, l’enseignement dispens√© n’est vraiment pas n√©gligeable.

* * *

En conclusion,

Ce f√Ľt une exp√©rience tr√®s profitable √† mes yeux, j’en suis ressortie enrichie par la simplicit√© et la technicit√© de ce maquilleur. Simplicit√© car son style √† travers ses maquillages est toujours glamour, chic avec une relative sobri√©t√© quand on le compare √† d’autres MUA qui ex√©cutent des looks beaucoup plus charg√©s et tr√®s « colorful » qui, personnellement ne me s√©duisent pas, bien que j’en reconnais et salue la performance. Je suis davantage sensible √† la repr√©sentation que Mario Dedivanovic a de la femme moderne et sophistiqu√©e toute en √©l√©gance et qui consiste √† sublimer la beaut√© naturelle de la personne qu’il a entre les mains et non pas de la d√©guiser en la fardant de mani√®re outranci√®re. J’adh√®re enti√®rement √† son approche et √† sa vision de la beaut√©, tout en finesse et d√©licatesse qui se ressent m√™me √† travers ses gestes techniques.

De tous les MUA, c’est celui que je r√™vais de voir « performer » pour toutes ces raisons et celui dont le style m’inspire le plus.

Petite anecdote : en rentrant √† l’h√ītel apr√®s cet √©v√©nement j’ai eu l’occasion d’entendre des jeunes femmes un peu d√©√ßues « d√©brifer » et d√©plorer le fait que Mario ait r√©alis√© un maquillage un peu trop simple √† leur go√Ľt. Mais c’est son style ! Quand on connait un minimum le travail de ce Monsieur, il est impossible d’√©mettre une telle appr√©ciation, dans la mesure o√Ļ il est connu pour ses looks bronzy, nudes, glamours chics, et sophistiqu√©s mais toujours tr√®s raffin√©s et sensuels. Si on veut du cutcrease √† la DragQueen, il faut aller voir un Mitchell ou une Michelly Palma qui r√©alisent talentueusement de tels makeups.

Voil√† pour mon petit compte-rendu de classe ūüėĀ. J’esp√®re que celui-ci vous aura int√©ress√©s.

Je ne vous mets pas ici les videos que j’ai faites, leur format est beaucoup trop lourd, elles sont visibles n√©anmoins sur mon InstaStory pour les int√©ress√©s (samialexploratrice) ūüėČ

Pour la suite de mes explorations, j’ai fait une courte escapade plut√īt pluvieuse en Suisse en ce d√©but de semaine, histoire de me ravitailler en bon chocolat de P√Ęques (#regimemaisbon), visiter Gen√®ve et aussi pour r√©cup√©rer une petite commande (#shoppingsansfrontiere)…

Je vous souhaite une tr√®s bonne semaine et √† tr√®s bient√īt ūüíč

Publicités
Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s