BEAUTE

Eau de Teint CHANEL, Ma Revue

Hello hello… C’est encore moi 😉

En ce moment, je suis dans une période de grand rush avec l’acquisition de mon local et toutes les formalités qui en découlent, mais là je ne pouvais pas juste donner un simple avis sur Instagram pour cette merveille inattendue.

J’ai acheté ce nouveau fond de teint, sorry… Eau de Teint Chanel par hasard et sans, au préalable, avoir lu ou vu d’avis à son propos, chose que je m’étais pourtant promise de ne plus refaire #onneserefaitpas. L’achat impulsif par excellence… Même histoire que pour le Dior Backstage, j’ai testé une pompe sur le dos de ma main et re-felt in love, I never knew love like this before et tout le bazar… 🙃

20190727_183536-min.jpg

Sans filtre

~ What is it about ? ~

Alors, on est sur une belle innovation, une texture eau incorporée de perles de pigment qui éclatent au contact de la peau à l’application, c’est monstrueux de technologie chimique 🤪. L’étudiant en chimie me dirait : « mais n’importe quoi c’est le principe d’une émulsion quoi… Tu mets de l’eau, tu mets de l’huile, c’est normal que ça reste en suspension quoi…👨‍🔬 » 🤪

Quoi qu’il en soit, c’est une formule vraiment très surprenante et inédite pour moi, une sorte de micro bubble tea 😉

Cette Eau de Teint fait partie de la gamme Les Beiges de Chanel, existe en 4 teintes, j’ai opté pour la Medium Plus. Cette teinte est trop foncée pour moi en temps normal, mais match parfaitement avec mon cou et le reste de mon corps autobronzés 😀

Chose essentielle pour moi, j’ignore si ce produit contient une protection solaire, ce dont je doute, dès lors que j’ai cherché sur quelques sites une information à propos de son SPF, et nada… Pour ce type de fond de teint très light propice à être porté en été c’est un peu dommage.

Enfin, autre point important avec ce fond de teint, il faut aimer le glow, aimer briller, si cela n’est pas votre cas, que vous préférez un fini mat ou juste lumineux mais pas trop, il ne saurait vous convenir.

~ La Couvrance ~

Alors là, il faut être précis, la couvrance est infime, on est à la limite de l’inexistence. Je m’explique.

La texture est tellement fine qu’on a l’impression d’appliquer de l’eau avec le petit pinceau applicateur fourni. Au départ on peine à distinguer où la matière se dépose mais elle est bel et bien existante et se matérialise par un glow, une lumière qui m’a totalement convaincue. Je dois vous avouer que pendant les 5 premières secondes d’application je suis me sentie « arnaquée« , je ne voyais pas de différence avec la partie de mon visage où je n’avais rien appliqué, puis la lumière fut… La luminosité de mon teint m’a totalement séduite et rendue le sourire.

Pour une bonne utilisation optimale, il est recommandé d’appliquer la matière sur le dos de la main pour la chauffer et l’appliquer ensuite.

20190727_183552-min.jpg

No filter

20190727_183615-min.jpg

Still no filter…

Cette Eau de Teint est encore plus « no matière » que le Face&Body de Mac qui lui est déjà un fond de teint très léger et peu couvrant.

Bien entendu, l’Eau de Teint Chanel n’a opéré aucune couvrance sur mes rougeurs des ailes du nez, ni de mes cernes. Le teint est unifié par la lumière mais les aspérités de la peau se voient en transparence donc ce produit est idéal pour les peaux bien entretenues, hydratées et avec peu d’imperfections.

J’ai une peau mixte à tendance grasse, quoique plutôt mixte en ce moment, je trouve qu’il s’adapte bien au PH de celle-ci. Il Étant donné qu’il n’y a pas de matière visible, je ne vois aucune oxydation irrégulière en fin de journée, j’aime toujours autant la luminosité du teint.

20190727_183641-min.jpg

En zoomant, on arrive à se faire un idée de la puissance du glow…

~ En conclusion ~

Si comme moi vous avez un grain de peau correct avec juste des rougeurs et/ou cernes, que vous n’aimez pas le fond de teint, que vous aimez les teints frais, lumineux en transparence sans aucun effet matière, vous allez adorer cette Eau de Teint.

Mon seul vrai bémol tient au fait qu’il n’ait a priori pas d’SPF, mais sans certitudes, dès lors que je n’ai pas réussi à trouver d’indication à ce propos.

Me concernant, je suis toujours à la quête du fond de teint le plus imperceptible du monde, et je crois l’avoir trouvé, on ne peut pas faire plus imperceptible. Il aurait été parfait s’il avait un chouïa plus de couvrance. En réalité ça ne me dérange pas outre mesure, et encore moins en période estivale, d’autant plus que j’applique un correcteur sur mes ailes du nez et mes cernes avec un rendu encore plus naturel, vu qu’il y a zéro superposition avec l’Eau de Teint Chanel.

En revanche, si vous souhaitez dissimuler quelques imperfections, avoir un fini sophistiqué avec une vraie couvrance de teint unifié et de la matité, ce produit ne vous conviendra absolument pas.

L’idéal est toujours de demander à ce qu’on vous fasse un échantillon à essayer tranquillement chez-soi. L’Eau de Teint Chanel est au prix de 60 euros. J’espère pour moi qu’il ne fait pas partie d’une collection éphémère comme mon super highlighter en stick de la marque que je n’ai jamais trouvé en France !

Merci de m’avoir lue  et bonnes vacances aux veinards aoûtiens 💋

Par défaut
BEAUTE

T3 MICRO mieux que GHD ?

🌞 Hello tout le monde 🌞

Quelle chaleeeeeeeuuur… Je sais, un brushing c’est la dernière chose qu’on a envie de se faire par un temps caniculaire, I know it so well…

En plus, je ne pensais absolument pas refaire un blog post sur de l’outil capillaire de si tôt, après ma récente revue sur le Dyson Air Wrap qui m’apporte toute satisfaction… Alors vous me direz pourquoi ce nouvel investissement ? Dyson est un bon produit à usage quotidien mais pour un usage professionnel ce ne serait pas satisfaisant, c’est dans cette perspective que je teste les outils T3 Micro. Donc parlons de ces beaux bijoux et voyons ce qu’ils ont dans le ventre…

Pour la petite histoire, j’ai découvert cette marque américaine dans un salon californien, j’avais flashé sur le design du séchoir blanc aux finitions rose gold dont je n’avais pas réussi à identifier la marque. Après quelques recherches, j’ai bien fini par la trouver et bien sûr, la shopper. J’ai donc opté pour le séchoir Cura Luxe, le lisseur SinglePass et quelques brosses, la Flat brush (offerte), la Volume 3 et la Volume 2.5 (offerte)

* * *

~ Sèche-cheveux Cura Luxe ~

Comme je le disais c’est un très bel outil, il est doté d’un système de capteurs qui permet à l’appareil de se mettre en veille une fois posé. Au premier contact, j’ai failli m’arracher les cheveux, ne comprenant pas le mécanisme et s’agissant de capteurs, il est nécessaire d’avoir une relative ferme prise en main du manche et éviter de le tenir avec mollesse, si je puis dire 😊

Par ailleurs, un de ses gros avantages est qu’il est numérique avec 5 niveaux de chaleur réglables manuellement. La puissance du flux comparé au GHD ou au Parlux à l’air moins intense mais j’ai l’impression qu’il sèche plus rapidement c’est assez étrange. Il est doté d’une technologie d’ions négatifs qui aurait la faculté de lisser les cuticules des cheveux, favorisant ainsi un séchage aux finitions douces et sans frisottis. J’ai envie de dire pas plus que le GHD, très sincèrement c’est « kifkif bourricot« … Il sèche aussi bien que ses deux principaux concurrents, outre son mécanisme de veille, le plus réside vraiment dans la possibilité de choisir le niveau de chaleur.

Un petit bémol cependant, je le trouve un peu plus lourd que les autres, je n’ai pas réussi à trouver son poids mais j’ai l’impression qu’il a un peu plus d’embonpoint.

J’apprécie énormément ce produit, il sèche rapidement et avec le niveau de chaleur qu’on souhaite. Il existe également en noir avec les mêmes finitions, mais niveau innovation, rien de vraiment révolutionnaire, néanmoins à voir si à long terme les cheveux sont moins asséchés ou abîmés.

* * *

~ Lisseur SinglePass Luxe ~

Concernant ce lisseur, le design est semblable au séchoir, donc top. Il est fourni avec deux pinces crocodiles noires, je les aurais préférées assorties à la couleur du lisseur, mais bon… Toujours comparé au GHD c’est pour moi une technologie assez proche. Comme le GHD, il n’y a pas de niveau de chaleur à régler, il dispose d’un mécanisme intelligent qui se charge de diffuser une chaleur homogène, évitant ainsi tous pics trop élevés qui pourraient endommager la fibre capillaire. Il opère de la même manière que le sèche-cheveux avec son principe d’ions négatifs. Il s’agit d’un produit qui m’apporte entière satisfaction au même titre que mon GHD.

Peut-être que la différence avec son concurrent réside dans le fait que les outils T3 Micro veillent à préserver davantage la santé de nos cheveux, mais pour apprécier ce point il faut davantage de recul.

* * *

~ Accessoires ~

J’ai acheté la brosse ronde à picot synthétiques, la Volume 3, qui a une bonne circonférence pour les cheveux longs, elles est sublime dans le même esprit que le design évoqué. Elle est très légère et se manipule très aisément. Comparée à ma brosse à poils de sanglier, on gagne plus de temps de séchage avec la T3 grâce à son matériau en aluminium. Elle est par ailleurs très légère.

Une offre, à l’occasion de la fête des mères, m’a permise de me voir offrir la brosse ronde Volume 2.5 et une brosse plate. Celles-ci sont également irréprochables. La brosse plate dont les picots sont en plastique dur est idéale associée au lisseur, moins bien pour se démêler les cheveux en douceur.

* * *

~ En conclusion ~

Ce sont de très bons produits professionnels et haut de gamme au même titre que son concurrent que je n’ai pas arrêté de citer. Je me réjouis d’ailleurs de cette concurrence dans la mesure où désormais nous avons davantage le choix, j’en avais un peu assez du « monopole de fait » de GHD.

Il est indéniable que le vrai truc en plus de T3 Micro est son esthétisme, ils proposent également d’autres produits aux finitions encore plus glamour. J’en parlais dans mon article sur le Air Wrap Dyson où je déplorais le look pas très raffiné de ce dernier en proposant mon idéal 🙌, idéal qui était une subtile allusion au look du T3 Micro… 👌😊😉

J’envisage de mettre la main sur un de leurs curlers qui eux aussi ont l’air vraiment d’être la crème de la crème, efficaces, professionnels et avec moins de surchauffe que les horribles boucleurs métalliques.

Question prix, c’est à peu près du même ordre que les tarifs GHD, entre 150 et 300 euros maximum.

* * *

💛 Merci de m’avoir lue et n’hésitez pas à me faire part de votre expérience avec vos outils capillaires 💛

Par défaut