BEAUTE

HAIRBURST Lash and Brown Enhancing Serum

J’ai commencé ce Sérum Hairburst le 25 février dernier avec beaucoup d’espoir, étant en général très satisfaite de certains produits de la marque qui font partie de ma routine capillaire.

~ Présentation ~

La marque le présente comme suit : « Imprégnée de 98 % d’ingrédients naturels, sa formule nourrissante riche en éléments nutritifs réveille les racines des poils en état de repos et non-activées afin d’améliorer la longueur, l’épaisseur et la force des cils et des sourcils clairsemés« .

En général, ce type de soins consistent à fortifier les cils pour qu’ils aient un cycle plus long et qu’ils tombent le plus tard possible de sorte à ce que nous nous retrouvions avec un maximum de cils adultes (les plus longs) en même temps, d’où cette impression de cils plus longs.

Là il s’agit d’un soin qui favorise la pousse des cils et sourcils formulé avec des composants sains à base de peptides sans dérivés de prostaglandine, vegans et cruelty free. Je n’ai par ailleurs pas à déplorer d’irritation ayant pourtant les yeux sensibles.

Il faut donc être très patient pour apprécier l’efficacité de ce type de soin qui s’évalue en mois.

~ Les Soins à Éviter ~

En règle générale, il convient d’éviter l’utilisation de sérums contenant de la prostaglandine ou assimilés, ceux-ci peuvent avoir des effets secondaires irréversibles.

Pour ma part, j’ai naturellement des cils courts et peu fournis. J’ai utilisé, il y a quelques années, le soin Revitalash qui a eu pour effet d’apporter plus de densité et de longueur à mes cils dans la limite de ce que ma nature peu pileuse peut permettre.

Cependant j’ai dû arrêter ce traitement compte tenu des risques que présente un des composants controversés du Revitalash, à savoir la prostaglandine (ou plutôt un dérivé) qui est utilisée en médecine pour soigner, entre autres, les glaucomes. Or, cette molécule présente des effets indésirables irréversibles potentiels tels que des taches pigmentaires sur les paupières voire même des taches foncées sur les iris clairs.

Le jeu n’en vaut vraiment pas la chandelle…

Applicateur brosse très pratique

~ Mon Avis ~

Lors du premier mois d’utilisation du sérum Hairburst Lash & Brow Enhancing Serum, je n’ai vu aucune amélioration sur mes cils, mais néanmoins j’ai pu constater que les poils de mes sourcils étaient particulièrement longs. J’ai donc poursuivi et poursuis toujours l’utilisation quotidienne pour me faire l’avis le plus complet.

À ma grande surprise, à presque 2 mois d’utilisation je constate une réelle amélioration de la densité et de la longueur de mes cils, ce qui est logique dès lors que le cycle d’un cil est compris entre 3 et 5 mois en moyenne.

En effet, je ne voyais pas d’amélioration sur mes cils naturels, dès lors que je ne les maquille plus autant qu’avant. Mais le jour où j’ai eu à utiliser mon mascara habituel j’ai pu constater un vrai déploiement de mes cils que je trouve beaucoup plus longs et volumineux (maquillés) qu’à l’accoutumée.

Je peux dire que je commence à constater les mêmes effets que m’apportait le Revitalash lorsque je l’utilisais. Ça me réjouit de voir qu’un produit sans risque (sans hormones) peut me permettre d’atténuer cette satanée calvicil congénitale 😄

Je vais donc poursuivre l’utilisation du sérum Hairburst que je rachèterai si je vois que l’amélioration croît, d’autant plus que son prix, environ 38€, est moitié moins cher que le Revitalash que j’achetais à plus de 80€.

Si vous souhaitez tester le Hairburst Lash & Brow Serum cliquez ici.

En toute transparence, je vous précise que je l’ai commandé sur Amazon à la demande d’Hairburst qui m’a remboursée en échange d’une revue sincère.

Merci d’avoir pris le temps de me lire et merci à Hairburst pour m’avoir fait découvrir ce sérum ❤

Par défaut
BEAUTE

Le Brow Lift : une bonne alternative au Microblading ?

Hello tout le monde,

Comme annoncé sur Instagram @samialexploratrice 😉, après le microblading, je teste aujourd’hui une nouvelle technique plus douce pour améliorer la ligne de mes sourcils et leur donner un look naturellement fourni. Comme on peut le voir supra sur cette magnifique photo #browsgoal et sur tous les podiums depuis quelques années déjà, la tendance est aux sourcils naturels, si joliment sublimés par les plus grands makeup artists tel que Patrick Ta pour ne citer que lui… Ce dernier a d’ailleurs sorti sa propre ligne de makeup éponyme, notamment une cire à sourcils qui les discipline et les lustre pour laquelle je pense un jour craquer 😉 Mais bon revenons à nos moutons…

~ Qu’est-ce que le Brow Lift ou Brow Lamination ? ~

Je vous explique rapidement le principe de cette technique qui permet de bien définir et optimiser sa ligne de sourcils de façon plus naturelle, et surtout moins permanente, qu’avec un microblading.

S’agissant du même process que pour la permanente des cils qui consiste à garder pendant plusieurs semaines une belle courbe quand les cils sont naturellement trop droits, là, à l’inverse, l’idée avec le Brow Lift est de plaquer les poils à la verticale pour épaissir la ligne naturelle de ses sourcils de sorte que toute la longueur du poil sera détendue et maintenue à la verticale durant 6 à 8 semaines ! Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi je trouve ça GÉ NIAL 😉

Ayant un microblading maladroitement réalisé qui est en train de pâlir tout doucement, cette technique tombe à point nommé pour moi, sachant que je ne souhaite plus procéder à une repigmentation de mes sourcils comme je vous l’expliquais, du moins pas avant que le pigment ne se soit complètement estompé.

Donc me concernant, le Brow Lift est une excellente alternative au microblading, dès lors que l’on a assez de poils pour ce faire et que ceux-ci sont mal orientés, à savoir trop à l’horizontal. On peut également l’envisager comme une très bonne base pour une restructuration des sourcils. Pourquoi ? Parce qu’elle va permettre de définir naturellement une épaisseur à vos sourcils, quitte ensuite à la réduire en raccourcissant les poils.

~ Le Brow Lift Kit Salyma Beauty & Milla Yasmine ~

J’ai trouvé ce kit en lançant une simple recherche google et pour connaître le travail de Brow Artist de Salyma Beauty, j’ai été entièrement en confiance en validant son achat.

Celui-ci est constitué d’une colle pour fixer les poils à la verticale afin de poser la solution n°1 « Brow lift » à laisser 10 minutes et ensuite la n°2 « Brow Fix » 10 minutes également.

La colle permet de maintenir les sourcils à la verticale afin de vous permettre de poser facilement le « Brow Lift« .

Tout y est bien expliqué au dos de la boîte, j’ai juste pris l’initiative de mettre du cellophane pour optimiser le temps de pause.

Sourcils non maquillés
Colle appliquée
Solution n°1 appliquée

J’ai ressenti une petite sensation de picotement mais rien de bien méchant. Pour moi, ce kit a été plus que satisfaisant, cependant n’ayant pas d’éléments autres de comparaison je ne saurais être plus précise. Toutefois, je vous recommande vraiment de faire cela chez une professionnelle, même si l’application n’a rien de sorcier, un avis professionnel concernant une restructuration notamment est toujours bienvenu.

Un rouleau standard fait naturellement l’affaire

~ Teinture des Sourcils ~

Comme pour la permanente des cils et afin d’avoir davantage d’intensité, une teinture des sourcils sera nécessaire, cliquez ici si vous souhaitez la commander, elle existe en différentes nuances. J’utilise exclusivement cette marque car elle ne m’a jamais créée la moindre irritation. Malheureusement, je n’ai pas reçu la bonne couleur et n’ai donc pu la faire en même temps que le Brow Lift, ce sera donc partie remise.

~ RÉSULTAT ~

Voici le résultat quelques jours après et sans la teinture que je n’ai pas pu faire. J’ai juste appliqué un peu de mascara à sourcils pour qu’on puisse distinguer les poils que naturellement je ne coiffe pas ainsi au quotidien ( comme dirait mon mari « je ne vois pas trop l’intérêt de vouloir ressembler à Angry Bird » 🤭) mais juste pour les besoins de l’image et pour que vous puissiez distinguer les poils dressés des petits poils courts verticaux qui ont poussé entre-temps, ce qui me surprend assez.

J’utilise en ce moment un sérum de pousse de la marque Hairburst qui fonctionne que très légèrement sur mes cils mais par contre force est de constater que sur les sourcils ça a l’air d’être plus efficace. A voir sur la durée…

Pour voir le sérum cils et sourcils d’Hairburst utilisé cliquez ici.

~ Maquillage des sourcils après un Brow Lift ~

Le Brow Lift n’est pas magique, sauf si vous avez des sourcils naturellement bien fournis, sans trous. Alors là c’est nickel, job is done…

En revanche, si comme pour moi, il vous est nécessaire d’opérer quelques retouches pour les améliorer, il faudra combler les petits trous mais très subtilement. Alors oubliez vos crayons à sourcils trop gras et autres poudres, là il s’agit d’être précis et de réaliser le poil à poil le plus fin possible.

Je suis allergique au « sourcayl crayonné« , ce que j’ai à cause de la micropigmentation qui s’estompe de façon inesthétique. Alors si votre maquillage permanent donne ce type de résultat en s’estompant, un conseil « leave this sourcayl alone« . C’est vraiment que le microblading n’est pas fait pour vous et vous renvoie à mon article à ce propos en cliquant ici.

Pour en revenir au maquillage des sourcils, vous pouvez réaliser un joli remplissage précis avec la DipBrow Pomade ANASTASIA BEVERLY HILLS et un pinceau ABH n°7B ou n°15 de la même marque, comme vous pouvez le voir en photo ci-après 😉

DipBrow pomade teinte Granite

Comme j’aime un teint en transparence quitte même à voir quelques imperfections, j’aime un sourcil imparfaitement travaillé où l’on peut lire chaque poil.

Voici donc les produits que j’utilise pour parfaire mon Brow Lift et combler les manques :

⚜ Je réalise des traits très fins avec un feutre à sourcil spécifique comme Le Brow Flick de GLOSSIER ou celui de chez MAC le Shape and Shade Brow. Attention cependant, il s’agit d’un coup de main à prendre pour éviter les pâtés.

⚜ J’accentue le relief des poils et les fixe avec un mascara à sourcils, le Boy Brow de GLOSSIER ou celui de chez Mac le Eye Brow Big Boost.

~ En Conclusion ~

Je signe pour le Lift Brow 💘 J’aime le fait que mes poils se distinguent davantage en dépassant de ma ligne de sourcils ce qui leur confère un look plus naturel et surtout moins maquillés. Naturellement le résultat est toujours plus joli sur des sourcils plus fournis, mais même si vous avez comme moi une base clairsemée, le résultat peut être très joliment amélioré avec une teinture adaptée à votre carnation.

Merci de m’avoir lue et n’hésitez pas à me dire si vous avez envie de craquer pour le Brow lift 💋

Par défaut
BEAUTE

La Vérité sur le Microblading

Je viens aujourd’hui vous partager ce que j’ai appris sur le microblading, au lendemain de ma formation Phibrows de la PhiAcademy.

De façon liminaire, je tiens à vous donner mon avis sur le maquillage permanent pour lequel j’ai toujours été radicalement réfractaire. Je le suis d’ailleurs toujours pour ce qui est des lèvres, du liner et de la micropigmentation des sourcils (point à point). En l’état de ce que j’ai pu constater, je ne trouve pas leurs résultats à mon goût et ne considère pas que ces méthodes embellissent de façon satisfaisante dans le temps.

La seule discipline de maquillage permanent qui trouve grâce à mes yeux et que je proposerai en institut est le microblading, car le rendu est très naturel et que lorsque sa technique est maîtrisée, il fait des miracles !

I. Mes formations

J’avais déjà effectué une formation en microblading, il y a quelques années auprès d’un établissement que je ne nommerai pas, car ce que j’ai à en dire est particulièrement accablant.

Comme pour toutes les professions non réglementées, certains en profitent pour s’autoproclamer formateurs et délivrent des certificats obtenus au bout d’une journée à des élèves très sommairement formés et lâchés dans la nature. Ces centres ne servent qu’à fabriquer des serial killers de sourcils qui vont malheureusement être coupables de ratés très difficilement rattrapables.

Ayant été élève d’un tel établissement et ensuite, très récemment, d’un autre plus sérieux avec une vraie méthodologie, je peux objectivement comparer les deux enseignements, et vous conseiller d’éviter absolument les centres de formation improvisés, même s’ils respectent toutes les normes et s’ils ont de bons avis sur internet. On n’y apprend même pas le béaba le plus élémentaire. Sans parler du kit de formation qui a été, pour ma part, constitué de fournitures que j’ai pu retrouver à vil prix sur Aliexpress. A presque 900 € la formation d’un jour, vous imaginez la marge que cette formatrice peut se faire…

II. Sur le Microblading

lrm_export_422053458976545_20181206_132231386-min876764890705985421.jpeg
Cliché pris à partir de l’application de mesure Phi, on n’arrête plus le progrès…

Le microblading est une technique manuelle de maquillage permanent des sourcils dont le principe consiste à érafler superficiellement l’épiderme à l’aide d’une fine lame constituée de micro-aiguilles, pour reproduire, à l’aide de pigments, le dessin des poils de la manière la plus réaliste possible. Contrairement à la micropigmentation qui elle est mécanique et dont les aiguilles entrent profondément dans la peau, en contact du derme.

Je ne recommande vraiment pas cette dernière technique pour combler vos sourcils, ça entre trop profondément dans la peau, au contact des bulbes de vos poils et peut les endommager de façon irréversible. Il existe des cas de personnes ayant été traitées à la micropigmentation (mécanique) se plaindre de ce que leurs sourcils ne poussaient plus et cela peut en être une des causes.

Néanmoins, tout le monde n’est pas éligible au microblading, que ce soit selon votre type de peau, les traitements que vous avez déjà apportés à vos sourcils, beaucoup de facteurs vont influer sur le résultat.

III. Mon enseignement Phibrows

lrm_export_426597261017487_20181206_145546629-min2591465917271290195.jpeg
Plan de travail chirurgical

Que vous soyez futur élève ou client microblading, la seule marque et la seule académie que je vous recommande est celle de Phibrows. Certes le prix de la formation est élevé (2 500 €), mais si à l’époque de ma première formation, la Phiacademy était arrivée et accessible en France, je l’aurai choisie assurément. Il s’agit d’un enseignement d’excellence, avec un suivi et un certificat qui n’est obtenu qu’après avoir validé, sur une durée de 6 mois maximum, 12 niveaux d’apprentissage à domicile après la formation de 2 jours. C’est un métier presque artistique et dont la maîtrise ne s’acquiert pas en quelques jours.

Toutefois, j’ai appris énormément de choses en deux jours, choses qui étaient bien souvent en totale contradiction avec ce qu’on m’avait enseigné au préalable.

Je vous en donne quelques exemples…

Les peaux grasses

Les personnes ayant une peau grasse ou mixte à tendance grasse doivent veiller à solliciter une technicienne expérimentée, dès lors que ce type de peau, trop poreuse, diffuse le pigment, ce qui ne facilite pas un tracé net et précis, les traits devront être plus espacés que sur une peau normale afin d’éviter l’effet ombré.

Les peaux matures

Les personnes âgées ont la peau beaucoup plus fines, il faut donc veiller à ce que le pigment soit plus clair, même si le sujet est très brun, sur une peau fine le pigment ressort plus foncé.

Les sourcils tatoués

Il est délicat d’intervenir sur un sourcil déjà tatoué sauf si le précédent pigment était vraiment clair ou qu’il ait totalement disparu.

Dans le cas contraire, si votre ancien tatouage ou ancien microblading est toujours visible ou qu’il a un peu pâli mais qu’on le perçoit tout de même à travers vos poils, sachez que le résultat du poil à poil en recouvrement risque de ne pas être satisfaisant. La réussite d’un beau microblading depend du type de peau et surtout du fait que celle-ci soit vierge de tout traitement.

Si vous avez effectué une micropigmentation foncée qui ne s’estompe pas et que vous tenez absolument à faire un microblading, il est conseillé d’envisager une solution de détatouage.

Les crèmes anesthésiantes

Il ne faut jamais mettre de crème anesthésiante de type Emla ou autres avant une intervention de microblading, cela empêchera le pigment d’être assimilé par la peau et le diffusera de sorte que le tracé manquera de précision et le résultat ne ressemblera pas à un poil à poil mais à un ombré.

La douleur est très supportable au premier passage.

La réglementation française interdit l’utilisation d’un anesthésiant qui est pourtant nécessaire pour le confort de la clientèle, lors du second passage de lame. Un microblading se faisant en deux temps, c’est au second passage qu’une relative sensibilité se fait ressentir et nécessite un soin anesthésiant.

Cependant, la Phiacademy a développé un anesthésiant répondant aux exigences des normes françaises qui sera bientôt commercialisé chez nous.

Le microblading de comblement

Contrairement à ce que l’ont m’avait enseigné lors de ma première formation (décidément cette pauvre formatrice avait tout faux), il est impossible de réaliser un microblading sur une partie d’un sourcil pour combler un trou ou une cicatrice. Il convient d’intervenir sur l’ensemble des sourcils.

En y réfléchissant, cela a un sens dans l’hypothèse où, par malheur, un sujet perdait tous ses poils de sourcils du fait d’une maladie par exemple, le comblement effectué ferait tache et n’aurait aucun intérêt. Alors que dessinés intégralement ils pourraient toujours faire illusion.

Le détatouage

La principale solution de détatouage en France est celle au laser pratiquée chez un médecin dermatologue ou esthétique. Elle a un coût certain et nécessite plusieurs séances.

Il existe un détatouage chimique qui consiste à injecter des acides (lactiques) dans la région où l’on veut extraire le pigment. Celui-ci va être extrait non sans nécroser la peau qui va donc croûter pour cicatriser. Le souci est que cette cicatrisation se déroule plus ou moins bien selon les cas. Cette méthode, relevant de la sphère médicale, n’est pas autorisée en France néanmoins elle est proposée par des techniciennes en micropigmentation et des tatoueurs. Faites très attention si vous deviez faire appel à ce type de soin. Une mauvaise utilisation peut causer des dommages irréversibles tels que des trous dans la peau.

La Phiacademy propose, à travers le monde et bien entendu pas en France, une méthode de détatouage chimique.

Je ne vous recommande bien entendu pas de faire un détatouage chimique, mais si vous deviez le faire absolument faites le chez un médecin dermatologue pour minimiser les risques de brûlures, car lui utilisera le bon acide à savoir l’acide lactique qui est le plus naturel en l’espèce. Tous les médecins ne le pratiquent pas mais je pense que cela va bientôt changer, d’une part parce qu’on constate de plus en plus de dégâts dus aux mauvaises pratiques de la micropigmentation et d’autre part, le laser à des fins de détatouage ne s’avère pas sans conséquence sur la santé.

Voilà pour ce qui est, à mon sens, essentiel de mettre à votre connaissance avant d’envisager une telle intervention loin d’être anodine.

Je pense que le mieux est de ne rien faire que d’avoir recours à une prestation bon marché, qui apportera au mieux, peu de satisfaction et au pire, beaucoup de regrets.

Je ferai surement un article consacré uniquement à la Phiacademy dès que mon expérience sera complète et que j’aurai obtenu mon diplôme d’Artiste Phi !

Voici un avant/après sur mon modèle de formation Phibrows,

lrm_export_421934561072592_20181206_132032488-min7583346285046308937.jpeg
Avant, sourcils arrondis, asymétriques et trop épilés par le dessous
lrm_export_421823297266748_20181206_131841225-min2373681083012419237.jpeg
Après, l’image par d’elle-même…

En conclusion,

Pour les futures clientes en microblading, je n’ai qu’un seul conseil, choisissez une PhiArtist. L’enjeu est trop important pour faire des économies là-dessus, ce sont vos sourcils, si vous deviez subir un ratage il faudra attendre quelques longs mois pour voir le pigment disparaître, à des années pour une micropigmentation. Parfois le pigment ne disparaît jamais, alors réfléchissez bien et surtout allez là où l’hygiène et le résultat sont irréprochables. Pour celles qui envisagent une formation dans ce domaine, même recommandation ! J’ai eu le temps de comparer toutes les écoles et aucune n’égale la Phiacademy.

J’espère que cet article vous aura été utile et vous remercie de me lire et de suivre mon blog en enregistrant votre adresse e-mail pour ne rater aucun de mes articles.

Bonne fin de semaine et à très bientôt !

Par défaut
BEAUTE

Pourquoi choisir Misencil

Lash extensions and I…

Je ne suis pas une véritable adepte des extensions de cils, j’en porte de façon très occasionnelle, car j’ai longtemps pensé qu’à force d’en faire cela abîmait les cils naturels. Et de plus mon expérience avec les extensions n’a pas aidé à me convaincre du contraire, ayant rencontré plus de déceptions que de poses heureuses…

Sans transition,

FIRST BAD EXPERIENCE, ce fût dans un institut, si on peut l’appeler ainsi…, qui m’avait été proposé par Groupon et pour aller directement à l’essentiel, sans parler du cadre peu accueillant de cet endroit, je me suis retrouvée avec des cils…, si on peut appeler ça comme ça, encore une fois… Je crois que vue la longueur exagérée, j’aurais très bien pu m’envoler avec, le machin était d’une disproportion telle qu’il m’était impossible de mettre mes lunettes, elles me faisaient vraiment mal lorsqu’elles s’appuyaient sur mes cils et vice et versa. Et je ne vous parle même pas de la qualité du cil artificiel, du plastique à l’état pur.

SECOND BAD EXPERIENCE, un institut à Phuket en Thaïlande, complètement vitré et situé au dernier niveau d’un centre commercial qu’on pouvait voir de l’extérieur, il avait l’air très professionnel, très chic, les techniciennes étaient toutes en blouse blanche, cadre très rassurant car sans ça, jamais au grand jamais j’irais me faire une telle prestation à l’étranger où les normes sont loin des nôtres, etc… Bref, le résultat fût quasi le même que celui de ma première expérience, longueur exagérée, épaisseur des cils beaucoup trop importante, très durs au touché, aucun effet naturel et super inconfortables, j’ai même dû me les raccourcir aux ciseaux, l’angoisse totale.

Après une pose, il est normal de perdre un cil ou deux par jour car naturellement, sans extension, c’est ce qui se produit, mais de là à en perdre dix par jours, dont cinq au réveil sur l’oreiller, il est logique de penser qu’il y a un problème avec la pose proprement dite. Donc si au bout d’une semaine, il ne vous reste plus que trois cils artificiels qui dépassent tous les autres cils naturels, c’est que la pose a été bâclée, ni plus ni moins.

J’ai, bien entendu, eu quelques bonnes expériences, que ce soit au Boudoir du Regard ou à l’Atelier du Sourcil, où je reconnais que la taille et l’épaisseur des cils ont été respectées et adaptées à mes cils naturels, mais il demeurait toujours cette sensation d’inconfort qui me faisait pleurer régulièrement, la pose avait beau être faite dans les règles de l’art, j’avais comme l’impression qu’il y avait toujours de l’oignon près de moi et que je pouvais pleurer à tout moment.

Après toutes ces péripéties, j’en suis arrivée à la conclusion que mes yeux étaient beaucoup trop sensibles pour ce type d’embellissement et ai arrêté toute pose, jusqu’à ce que je découvre Misencil !

La pose était tellement naturelle, ça été ma meilleure pose tant esthétiquement que du point de vue du confort. Je ne les sentais pas. Lorsque la technicienne me les a posés, à aucun moment je n’ai ressenti de vapeur de colle à laquelle je suis très sensible. Ça été un moment très agréable de la pose des patchs vitaminés à la fin de la pose accompagnée d’une brume qui assure l’ouverture des yeux tout en douceur et sans gêne.

Je précise que, pour ma part, une pose réussie esthétiquement est une pose adaptée à la base naturelle de ses cils, le principe d’une extension de cils est que celle-ci ne se voit pas de manière évidente mais qu’on ait juste l’impression que vous avez mis un super mascara.

Misencil propose également le volume russe et bon nombre d’autres poses plus fantaisistes, je ne suis pas du tout cliente de ce type de pose, mais en revanche je trouve qu’une pose mixte, c’est à dire mélanger du cil à cil et du volume russe afin d’apporter un effet fourni pas trop exagéré peut être intéressant pour les personnes qui apprécient les looks plus sophistiqués.

Il y en a pour tous les goûts avec Misencil !!!

Voilà ce qui m’a décidé à faire appelle au professionnalisme de cette enseigne pour me former à leur technique et à l’utilisation de leurs produits et spécifiquement de leurs colles ophtalmologiques brevetées. Ils sont les seuls sur le marché à avoir développé une telle approche soin de l’extension garantissant un risque zéro d’irritation ou d’intolérance quelle qu’elle soit.

Beaucoup d’autres professionnels de l’extension font de très belles poses techniquement, mais d’un point de vue soin ophtalmologique aucune autre enseigne ne nous apporte une telle qualité de produits et ne garantit cette expertise.

MISENCIL, who is it…

La société Misencil est le fruit d’une collaboration entre une esthéticienne française, également déçue d’une pose qu’elle a subie et d’un ophtalmologiste canadien, qui ont décidé d’associer leur savoir-faire dans leur domaine respectif et très complémentaire en l’espèce, dans le dessein de nous proposer les produits les plus qualitatifs et les plus sûrs en terme de soin et d’entretien dans le marché de l’extension de cils et des produits liés à la beauté du regard.

J’ai récemment effectué une formation dans un de leurs instituts Misencil, celui de Boulogne-Billancourt où j’ai eu le plaisir de découvrir  le concept très axé sur le soin qui m’a entièrement conforté dans mon choix. Leurs produits, qui sont destinés tant aux cils naturels qu’aux extensions, sont composés de principes actifs reconnus pour leur efficacité. Je pense notamment au Serum+ qui rencontre un franc succès et que j’ai très envie de tester. C’est une sorte de cure, un peu comme le Revitalash, et qui promet, en résumé, de multiplier la densité des cils et également des sourcils grâce à son double embout et de stimuler leur pousse et force.

Misencil a développé une large gamme de produits de soin et d’entretien des cils et extensions de cils sans corps gras, des lotions démaquillantes, des mascaras et autres pépites survitaminées pour la beauté du regard compatibles avec les extensions afin d’optimiser leur longévité.

Un soin revitalisant et d’entretien des extensions de cils à la Kératine et au Panthénol a reçu un prix d’innovation 2018, c’est dire le sérieux et la fiabilité de Misencil.

Au cours de l’aspect pratique de cette formation chez Misencil, lorsque j’ai procédé à la pose d’extensions sur l’un de mes premiers modèles aux cils naturels assez longs et surtout en bonne santé, j’ai été surprise d’apprendre que cette jeune femme en faisait très régulièrement et qu’elle arrivait au bout d’une pose Misencil qu’elle n’avait pas eu le temps de retoucher. C’est vraiment ce qui a appuyé la démonstration que leurs produits et techniques sont les plus safes pour la santé des cils naturels et c’est la considération la plus importante et le leitmotiv de mon futur concept d’institut où le soin est le dénominateur commun de toute prestation.

Le seul petit point qui fâche est, à mon sens, le prix des prestations qui n’est pas à la portée de tout le monde, néanmoins la qualité le vaut largement. Personnellement, dans mon futur institut, je compte adapter les prix à ce qui me semble raisonnable en tant que cliente. Pour vous donner un ordre de prix, j’avais fait une pose naturel à 150 €, bien que la qualité soit là, quelques dizaines d’euros en moins rendrait le résultat encore plus beau à mes yeux et surtout à mon porte-monnaie 😉

En conclusion,

Que vous soyez future technicienne ou future cliente, je vous invite à faire vos recherches en amont avant de vous décider, et si vos préoccupations et vos critères rejoignent les miens, vous ferez certainement le même choix.

Merci de m’avoir lue, je vois que vous êtes très nombreuses à me lire selon les statistiques de cette plateforme et ça me fait énormément plaisir, néanmoins vous ne suivez pas pour autant mon Blog, sachez que cela me fait beaucoup de peine…😭 Non évidemment je plaisante😜, mais oui abonnez-vous s’il vous plait, ça ne prend que 2 secondes et c’est gratuiiiiiiit en plus 🤣

A très bientôt pour la suite de mes aventures et merci à mes futures abonnées (qui auront cliqué sur « suivre » ahah)

Par défaut